Sauf opposition de votre part, certains renseignements vous concernant, recueillis au cours de votre hospitalisation, pourront faire l’objet d’un traitement automatisé dans les conditions fixées par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Ces données sont transmises au médecin responsable de l’information médicale de l’établissement et sont protégées par le secret médical.

Vous pouvez exercer votre droit d’accès et de rectification sur ces données. Il convient de vous adresser pour cela au médecin responsable de l’information médicale dans l’établissement, directement ou par l’intermédiaire d’un médecin.

Vous pouvez également vous opposer à l’enregistrement de certaines données pour des raisons légitimes, à moins que cet enregistrement ne soit prévu légalement.

Ces informations médicales à caractère personnel peuvent être hébergées à l’extérieur de l’établissement, par un hébergeur agréé, afin d’en garantir leur conservation, leur archivage et leur sécurité mais aussi d’en assurer la confidentialité et la pérennité. Elles restent accessibles uniquement par les seuls établissements et professionnels de santé en charge de votre dossier.

En vertu de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative aux fichiers et aux libertés, vous pouvez demander à accéder et/ou à modifier ces données par courrier ou par mail auprès des personnes ou services en charge de votre dossier.