L’établissement albigeois va s’équiper d’un espace dédié à l’accouchement naturel. Il vient par ailleurs de recruter le Dr Flavie BARON, pour une prise en charge sans cesse améliorée.

La Clinique Claude-Bernard équipe prochainement sa maternité d’une salle verte

materalbi-actu01Avec le projet d’une « salle verte », un espace dédié à l’accouchement naturel, la Clinique Claude-Bernard d’Albi s’adapte à la demande des parturientes.

Musique zen, ballon, baignoire d’eau, espace dédié à la collation…

L’établissement tarnais du groupe MédiPôle-Partenaires souhaite proposer désormais un lieu où l’environnement médical lié à l’accouchement se fait plus discret.

Parmi les possibilités offertes à la future maman :

  • celle de prendre un bain pour se détendre en attendant l’instant T ;
  • de bénéficier d’une péridurale minimale afin de pouvoir conserver une certaine liberté de mouvement ;
  • ou encore d’être équipée d’une ceinture abdominale pourvue de capteurs télémétriques relevant à distance les constantes de la maman et du futur enfant à l’attention des sages-femmes, un moyen de suivre de près l’évolution du travail et de s’assurer que tout va bien.

Initié par les sages-femmes et les gynécologues-obstétriciens, le projet de création de cette salle verte s’inscrit dans une démarche de redynamisation de l’activité de la maternité dans une zone d’influences comprise entre Albi, Rodez et Castres.

« Cette salle verte aura pour vocation de mettre davantage en valeur l’aspect physiologique de l’accouchement. Pour autant, cette salle se trouve géographiquement juste à côté du bloc en cas de complication », explique Guillaume Burdin, le directeur de la Clinique Claude-Bernard. « Nous disposons par ailleurs toujours d’un service de réanimation adulte et de couveuses qui permettent d’assurer une sécurité maximum dans une clinique de niveau 1 », complète le directeur de l’établissement.

Une équipe de gynécologues renforcée

Dans le but d’offrir davantage de choix encore aux parturientes, l’équipe de gynécologie-obstétrique s’est, dans le même temps, enrichie d’une nouvelle praticienne : le Dr Flavie Baron.

Diplômée de la faculté de médecine de Toulouse, elle a notamment débuté sa carrière dans le public à Toulouse avant de rejoindre Albi « une ville à taille humaine », explique la jeune médecin. Avec l’arrivée, mi-juin, du Dr Baron, ils sont désormais quatre gynécologues obstétriciens – avec les Dr Ali Khaled, Dr Jean-Patrick Martin, et le Dr Jean Marty à exercer au sein au de la Clinique Claude-Bernard.

Si la parité n’est pas tout à fait respectée, les parturientes ont aujourd’hui le choix d’être suivies par une femme ou un homme. Le Dr Flavie Baron se dit heureuse d’avoir rejoint l’équipe de la Clinique Claude-Bernard à l’heure où l’établissement prend un nouvel élan afin de retrouver un niveau de 800 accouchements : « C’est une évidence que le rappeler, mais la grossesse n’est pas une maladie. Et la création de cette salle verte répond à une demande actuelle et croissante des femmes. »

Outre les bienfaits d’un accouchement plus physiologique et moins médicalisé, la clinique albigeoise du groupe MédiPôle-Partenaires vient également de mettre en place un service de suivi à destination des parturientes et des mamans. Un site internet dédié au pôle Maternité Périnatalité est à la disposition des futurs parents. Ils trouveront des réponses à leurs interrogations portant entre autres sur le sommeil, l’allaitement, la rééducation périnéale, lesquels sont également agrémentés de conseils bien-être et beauté.

Mars 2015